L’EGLISE TERRITORIALE SE DEPLACE A MASISI

 

 

Une nouvelle chapelle dans le district apostolique de Masisi à KITCHANGA

 

La cité de KITCHANGA est située à nonante-deux kilomètres à l’Ouest de la Ville de GOMA et faisant partie du district apostolique de Masisi, dirigé par l’apôtre Gilbert Makutano. La première visite d’un apôtre de district, en l’occurrence l’apôtre de district Tshitshi Tshisekedi avait eu lieu en mai 2017, où, il avait tenu un Service Divin auquel près de deux mille fidèles avaient pris part. Cinq bergers et un évangéliste de communauté y avaient aussi été ordonnés.  Malgré la vulnérabilité, l’enclavement, la pauvreté de la population, ainsi que la fragilité de la situation sécuritaire, l’apôtre Gilbert MAKUTANO a procédé le dimanche 17 novembre 2019 à la dédicace de la première chapelle en matériaux durables de Kitchanga pouvant accueillir Six cents (600) fidèles.

 

 

Assemblée des apôtres responsables à GOMA

 

 

C’est le vendredi 06 décembre 2019, que s’est tenue à Goma l’assemblée des apôtres responsables de la RDC SUD-EST. Tous y ont pris  part, et c’est l’apôtre de district Tshitshi Tshisekedi qui l’a présidée. Débutée à 09h00’, elle a pris fin à 18h30’.

 

Nombreux sujets ont été abordés entre-autres, les restitutions des assemblées des apôtres de district de juin et novembre 2019 respectivement tenues par l’apôtre patriarche à Goslar en Allemagne, et Zurich au siège de l’Eglise Internationale. Les circulaires de fin d’année de l’apôtre de district dédiées aux frères et sœurs ainsi qu’aux ministres ordonnés, ont été exploitées avant diffusion, et il a été décidé que ces dernières fassent l’objet des réunions au niveau de chaque communauté au lieu d’en faire lecture comme un communiqué de presse sans approfondissement. La formation étant continue dans l’Eglise territoriale pour les ministres ordonnés, au courant de l’année 2020, une révision sur la définition du ministère sera faite en y associant les jeunes frères et sœurs, avec comme documents de base : les commentaires du CENA chapitre 7, la présentation PowerPoint et textes pour conférenciers. Les ministres sacerdotaux apprendront la liturgie des ordinations (pour les apôtres uniquement), mandatements et nominations. L’utilisation des pensées directrices ainsi que l’intervention à l’autel seront enseignés.

 

L’exploitation de la parole de l’année 2020 de l’apôtre patriarche, « CHRIST REND LIBRE ! » a aussi fait partie des sujets à l’ordre du jour, déjà traduite en quatre langues locales, et à utiliser au service divin du 1er  Janvier 2020.

 

L’année 2020 au sein de l’Eglise territoriale est décrétée comme étant « année de la jeunesse ». Les jeunes seront au centre de toute attention, et le point le plus culminant de cette dernière sera la célébration le 19 juillet 2020 par l’apôtre patriarche d’un service divin de jeunesse au bord de la rivière Luapula dans la cité de Kasenga à 225 kilomètres de Lubumbashi. Le logo officiel des JNJ 2020 (Journées Nationales de jeunesse) a été présenté à l’assemblée, ainsi que le répertoire des cantiques à chanter. Pour les rendre nationales, la retransmission télévisée aura lieu, et les apôtres responsables sont appelés à organiser le rassemblement des jeunes dans chaque district apostolique à l’occasion.

Dans le but de préparer toute la jeunesse, une projection PowerPoint a été remise à chaque apôtre responsable, détaillant le projet afin d’uniformiser la connaissance de nos jeunes autour de la devise «…parle Eternel, car ton serviteur écoute…» 1 Samuel 3 :9 (extrait).

 

Les participants ont aussi été informés de l’insertion lors des services divins de jeunesse d’un texte biblique spécial, à lire à haute voix  par les jeunes dans les pensées directrices dès janvier 2020.  Un accent particulier a été mis sur la recommandation de l’apôtre patriarche de voir chaque Eglise territoriale mettre en place avant la pentecôte de l’année prochaine, un code de conduite en rapport avec les abus sexuels, en particulier envers les enfants. *

 

La situation financière de toute l’Eglise jusqu’au 30 septembre 2019, a été passée au peigne fin par les apôtres responsables, en termes de recettes et dépenses par rapport aux projections faites lors de leur rencontre de 2018. Les actions de grâces ont fait l’objet d’un traitement particulier.

 

Lors de l’Assemblée Générale Ordinaire au mois de juillet 2019 à Kananga, il a été décidé la mise en place d’un document reprenant les informations administratives et financières de toute l’Eglise territoriale à remettre à chaque apôtre et évêque. Intitulé : « RAPPORT ANNUEL 2018, LA VIE DE L’ENA RDC SUD-EST », il a été présenté au cours de l’assemblée, et sera distribué aux destinataires avant la fin de l’année, après avoir subi les modifications suivant les recommandations des apôtres responsables.

 

 

MASISI reçoit pour la première fois les apôtres responsables

 

Le territoire de Masisi, situé à seulement quatre-vingt-neuf kilomètres (89km)  de Goma, a été privilégié ce dimanche 09 décembre 2019. L’apôtre de district Tshitshi Tshisekedi, et pour la première fois, accompagné de tous les apôtres responsables, savoir  les apôtres responsables Kalambayi Joseph du Centre-Est, Gabin Mwemena du Sud et Katalayi Antoine du Centre-Est, ont foulé le sol de ce merveilleux territoire de la République Démocratique Du Congo,  et situé sur des collines. Même l’apôtre Kimbere Kithaka de Goma faisait partie du voyage.

 

Partis la veille de Goma, le samedi 07 décembre 2019, il a fallu plus de quatre heures de temps pour toute la délégation pour atteindre Masisi, à cause de l’état piteux de la route, et de la pluie qui s’est abattu durant presque tout le trajet.

 

Arrivés sur place,  ils ont été accueillis par l’apôtre Gilbert Makutano ainsi que les choristes de Masisi, réunis dans la grande salle du siège administratif du territoire de Masisi.

 

Le dimanche 09 décembre 2019, dans la grande chapelle centrale de Masisi, l’apôtre de district y a tenu un service divin. Un grand chœur d’enfants est venu les accueillir à l’entrée de la chapelle et c’est une lampe qui lui a été remis par une petite fille, avec comme demande « cher apôtre de District, veuillez bien nous éclairer… ». S’adressant à eux, l’homme de Dieu a insisté sur l’importance d’aller à l’école pour recevoir l’éducation, et que cette dernière était obligatoire pour les garçons comme les filles, afin d’être utile dans la société et aussi au sein de l’Eglise.

 

Luc 22 : 31-32 « Le Seigneur dit : Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères. », a été le texte biblique utilisé pour exhorter deux mille neuf cent treize (2913) frères et sœurs. Dédié par l’apôtre patriarche aux ministres ordonnés d’Europe, l’officiant du jour l’a adapté pour consoler les fidèles de Masisi.

 

A la fin du service divin, le doyen des apôtres responsables, Joseph KALAMBAYI,  a pris la parole au nom de tous les fidèles et ministres ordonnés de l’Eglise territoriale pour remercier le peuple de Dieu de Masisi pour leur foi et confiance en Dieu dans un environnement sujet à des insécurités récurrentes comme le leur.  «  Frères nous vous respectons et sommes venus vous le dire en face », va déclarer l’homme d Dieu. 

 

A l’occasion de cette célébration, l’apôtre de Masisi Gilbert MAKUTANO et son épouse Riziki Luanda ont reçu la bénédiction des noces d’argent.

© 2014 Copyright Delta Solutions

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
Nous écrire
Nous écrire
Nous écrire

APRES SERVICE DIVIN A MASISI