Visite de l’Apôtre Patriarche Jean-Luc Schneider à Lubumbashi du 13 au 16 juillet 2017

 

Cette fois, la porte d’entrée de l’Eglise territoriale de la République Démocratique du Congo Sud-Est, était Lubumbashi. Cette dernière étant la capitale et le siège de l’Eglise territoriale.

Après avoir visité Mbuji-Mayi et Mwene-Ditu en 2014, Goma et Bukavu en 2015, Tshikapa et Kananga en 2016, l’Apôtre Patriarche Jean-Luc Schneider a visité la Jérusalem de l’Eglise Néo-Apostolique de la République Démocratique du Congo Sud-Est. Tous les apôtres et évêques, quelques administratifs et quelques responsables de l’Eglise territoriale ont été invités pour prendre part à ce grand rendez-vous avec le premier serviteur, le primat de l’Eglise. 

Les apôtres de district John Kriel et Mike Deppner étaient également invités et sont arrivés le mercredi 12 juillet.

C’est vers 11 h 45' du jeudi 13 juillet 2017, que le l’Apôtre Patriarche a foulé le sol de la République Démocratique du Congo, dans sa partie sud, notamment la ville de Lubumbashi, et avec lui, l’évêque Peter Johanning, le porte-parole de l’Eglise Néo-Apostolique Internationale. L’Apôtre de District Tshisekedi, l’Apôtre Responsable Mwemena, et une délégation des frères l’ont accueilli à l’aéroport de Luano.

Un peu plus tard dans la soirée, tous les apôtres de la RDC Sud-Est, les administratifs, les invités, et un petit chœur, autour d’une piscine, lui ont réservé ainsi qu’aux apôtres de district invités, un accueil très chaleureux. A son arrivée au lieu de l’accueil officiel, un mot de bienvenue lui a été, suivi par la remise d’un bouquet de fleur. L’Apôtre Patriarche n’a pas manqué d’exhorter tous les frères et sœurs présents, et les choristes surplace ont interprété quelques cantiques qui l’ont beaucoup réjouit.

 

Les petits enfants au centre de l’Eglise territoriale

 

Les enfants de 8 à 14 ans de toute la ville de Lubumbashi, étaient à l’honneur pour cette visite du premier serviteur de l’Eglise. A l’honneur, pas seulement à cause d’un service divin leur dédié, mais du fait que ce service divin à leur intention constituait le premier service divin du type tenu par l’Apôtre Patriarche Jean-Luc Schneider, depuis le début de son mandat patriarcal. Ils étaient si nombreux, disciplinés, assoiffés  de vivre un tel moment inoubliable et important de leur vie de foi. Une manière pour l’Apôtre Patriarche de leur dire : qu’ils sont importants pour l’Eglise, ils sont au centre de l’Eglise, et occupent une place prépondérante au sein de l’œuvre de Dieu.

C’est au grand matin que KAWAMA s’est rempli d’enfants, non seulement à l’intérieur de la chapelle, mais aussi en dehors sous les hangars. Au total 18 123 enfants que pour Lubumbashi, dont 1500 choristes enfants. Mais ce n’était pas tout, plusieurs centres dans toute l’Eglise territoriale ont été constitués pour regrouper les enfants, afin que ces derniers bénéficient en direct du message de l’Apôtre Patriarche à leur égard. Ces centres ont suivi le service divin en live, retransmis sur toute l’étendue de République Démocratique du Congo, et aussi pour ce qui en ont eu l’occasion, dans le monde entier sur satellite à travers Digital Congo TV. 36 627 est le total des enfants dans tous les autres centres en dehors de Lubumbashi.

L’Apôtre Patriarche est arrivé à 9h30’, et a été accueilli par un chœur d’enfants. Après leur cantique d’accueil bien exécuté, une fillette a lu le mot d’accueil, et un garçonnet a offert à l’Apôtre Patriarche une lampe tempête allumée en lui disant : «  Cher Apôtre Patriarche, éclairez-nous à travers votre visite ! ».

Après ce geste et après les remerciements de l’Apôtre Patriarche aux enfants venus l’accueillir, celui-ci est allé saluer les enfants sous les hangars, en y faisant le tour. C’est avec beaucoup de joie et en chantant que les enfants sous les hangars ont salué l’Apôtre Patriarche jusqu’à ce qu’il prenne place dans la sacristie.

Le service divin ayant débuté à 10 h 00’, l’Apôtre Patriarche a utilisé une parole tirée de l’épître de Paul aux romains 12 :21 « Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien. » 

Le primat de l’Eglise a procédé par interaction avec les enfants. Souvent avec des illustrations, des questions, afin d’aider les enfants à mieux comprendre l’enseignement du jour.

L’Apôtre Patriarche a d’abord commencé par leur raconter l’histoire de Gédéon. Et par cette histoire il a voulu montrer aux enfants comment lutter contre le mal. Et pour ce faire il leur a énuméré quelques armes à  utiliser à savoir : la prière, l’obéissance, l’amour.

Les Apôtres de District Deppner et Kriel ont été respectivement appelés pour assister l’Apôtre Patriarche.

Les enfants ont aussi eu le privilège de recevoir la sainte cène des mains des apôtres et évêques.

A la fin du service divin, les enfants ont réservé une belle surprise en chantant le cantique « joyeux anniversaire » à l’occasion des 70 ans d’âge de l’Apôtre Patriarche en retraite Wilhelm Leber. C’est une fillette qui transportera un cadeau en malachite, dira le mot de joyeux anniversaire, et le remettra à l’Apôtre Patriarche derrière l’autel.

C’est dans une ambiance extraordinaire que l’Apôtre Patriarche se séparera des enfants. Ces derniers chateront avec force pour exprimer leur reconnaissance à Dieu qui les a visités à travers le premier serviteur.

 

La jeunesse, l’Ecodim et la musique sont d’une importance capitale au sein de l’Eglise

 

Dans la soirée, un repas spécial avec quelques responsables de la jeunesse, l’école du dimanche, l’école de confirmation et la musique a été organisé autour de l’Apôtre Patriarche. A son arrivée au lieu de repas, l’Apôtre patriarche s’est d’abord adressé aux responsables, et a montré à quel point ces derniers accomplissaient un grand travail au sein de l’Eglise. Et il leur a rassuré de l’aide de Dieu dans leur tâche. Chaque responsable était muni d’un stylo et carnet pour prendre note afin de faire parvenir les pensées de l’Apôtre patriarche auprès des frères et sœurs.

 

Assemblées des Apôtres et Evêques de la République Démocratique du Congo Sud-Est

 

Le samedi matin, à 10 h 00’, une assemblée des apôtres et évêques de la République Démocratique du Congo s’est tenu. Au total il y avait 63 participants dont 3 apôtres de districts, 44 apôtres, 11 évêques, 2 anciens de districts et 4 évangélistes de district. Les points évoqués par l’Apôtre Patriarche étaient : les tâches de l’apostolat ; Les raisons de la mort de Jésus sur la croix ; la notion de la justification par la foi ; la définition du ministère.

Pendant cette assemblée, l’Apôtre Patriarche a prié spécialement pour les six futurs apôtres.

 

 

Trois ans des préparatifs

 

L’après-midi, 16h30’, début du concert musical. L’orchestre néo-apostolique de Lubumbashi est entré en action. 60 instrumentistes et 120 choristes, ont fait étalage de tous leurs talents. Des morceaux avec instruments, des acapellas,  des solos, duos, trios et chœur, quatuors et chœurs, etc, toute sorte de style en musique classique. Il est important de dire que c’est depuis 3 ans que cet orchestre attendait et  préparait ardemment la visite de l’Apôtre Patriarche. Un chœur de 150 enfants a aussi merveilleusement presté. Ça a été un grand moment d’émotions diverses. Au moins 4000 personnes y ont pris part.

 

La température a atteint son plus haut niveau

 

Vint enfin le moment culminant  de la visite de l’Apôtre Patriarche Jean-Luc Schneider. C’est le service divin pour tous les fidèles de toute la ville de Lubumbashi avec retransmission. Lubumbashi s’est arrêté le 16 juillet 2017. Rien d’autre à faire, tout se focalise sur la commune de la ruashi où de nombreux fidèles abondent la chapelle de KAWAMA. Mieux vaut le dire maintenant : 30 782 participants rien que dedans et sous les hangars de la chapelle, dont 2500 choristes.

L’Apôtre patriarche est arrivé et ne pouvant se retenir, a salué la multitude de fidèles sous les hangars à droite. Un chœur l’attendait et se tenait devant la chapelle. Il chante, et le primat de l’Eglise ne peut s’empêcher de le remercier pour le cantique qu’il vient d’exécuter.

C’est alors que la chapelle et les hangars ont commencé à bouillonner avec un chant d’accueil pour l’Apôtre patriarche traversant hangars après hangars remplis de fidèles, pour les saluer avant de faire son entrée dans la sacristie.

Le service divin a commencé à 10 h 00’. C’est l’épître de Paul aux Philippiens 1 :12 « Je veux que vous sachiez, frères, que ce qui m’est arrivé a plutôt contribué aux progrès de l’Evangile. ».

 

« La position de L’Eglise Néo-Apostolique est extrêmement claire, et je le rappelle d’une façon très claire : la violence quel qu’elle soit n’est jamais le bon chemin …….nous condamnons la violence sous toutes ses formes….» dit l’Apôtre Patriarche dans l’une des phrases introductives.

« Les tribulations que nous connaissons peuvent aussi contribuer au progrès de l’évangile à condition que nous adoptions un comportement correct. Dans les tribulations nous pouvons témoigner de la puissance du Saint-Esprit ; dans les tribulations nous découvrons l’importance de la liberté en Christ ; dans les tribulations nous témoignons de la présence de Jésus-Christ auprès de ceux qui souffrent; Dans les tribulations nous pouvons aussi témoigner de la solidité de l’unité en Christ. Profitons de la tribulation pour faire le ménage dans notre motivation. Notre motivation c’est la reconnaissance, c’est l’amour pour Christ. »

Telles sont les grandes lignes du message de l’Apôtre Patriarche lors de ce service divin.

Les Apôtres de District Kriel et Deppner ont été respectivement appelés pour assister l’Apôtre Patriarche.

Au cours du service divin, 4 apôtres ont été admis à la retraite, à savoir l’Apôtre Munamba, l’Apôtre N’donji, l’Apôtre Kakubu, l’Apôtre Hianda. Six apôtres ont été ordonnés. Il s’agit des apôtres INYAMWENI Vincent pour le district apostolique luebo, MULEKU Jean-Pierre pour le district apostolique de Mibalayi, BAPANDA André pour le district apostolique de Mweka, Mulumba Moïse pour le district apostolique de Demba, Munganga Lievain pour le district apostolique de Lodja, Baudouin Munganga pour le district apostolique de Dilolo.

 

Après le service divin, l’Apôtre Patriarche dans la joie remerciera le peuple de Dieu de Lubumbashi pour le grand travail accompli. L’Apôtre de District Tshisekedi ne manquera pas de le remercier infiniment pour toutes les bénédictions déposées au sein de l’Eglise territoriale.

Et pour exprimer leur reconnaissance, la foule des fidèles avec des mouchoirs blancs, chantera des cantiques de joie, et l’Apôtre Patriarche fera une nouvelle fois le tour des hangars pour dire aurevoir aux fidèles. Quelle visite !!!

1/33

1/13

1/62

1/137

1/10

1/99

© 2014 Copyright Delta Solutions

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
Nous écrire
Nous écrire
Nous écrire