Visite de l’Apôtre Abasi Kalume à Lubutu dans la province du Maniema au mois de février 2016

 

Situé aux confins de la Province du Maniema, à plus de 386 km de Kindu, le territoire de Lubutu fait frontière avec deux provinces, Tshopo et Nord-Kivu. Les voyageurs quittant Bukavu ou Walikale  pour rejoindre KISANGANI, passent par ce territoire.

 

Les fidèles habitant ce territoire bénéficient peu de visites de la part de leurs sources de bénédictions, et suite au très mauvais état de la route et parfois inaccessible,  quelques difficultés surviennent de temps en temps pour approvisionner les communautés en hosties et manuels de l’Eglise. Mais malgré cela, des efforts sont fournis pour les leur faire parvenir coûte que coûte. C’est le cas de l’Apôtre Abasi lui-même, qui a profité de l’occasion pour les leur apporter au moyen de sa moto.

 

Pour y accéder, il faut franchir trois barrières naturelles : Rivières Ulindi, Lowa et Lubutu.

 

A 165 km, la rivière Ulindi où un pont fût endommagé pendant la guerre de 1964, et non-réhabilité jusqu’à ce jour, présente de grandes difficultés pour la traverser ; il faut inévitablement, prendre une pirogue pour prendre la route de PUNIA.

 

A Yumbi  286 km, un bac géré par les allemands de la société AAA ; assure la traversée sur la rivière Lowa.

 

Quant à la rivière Lubutu, les véhicules traversent dans un bac ; motos et piétons sur un pont fragile supportant, moins de 2 tonnes.

Une expérience magnifique s’est produite à Punia, où l’Apôtre s’est arrêté quelques temps. Un invité de très longue date, Monsieur Delphin, superviseur d’un hôpital, s’est converti à la foi néo-apostolique. Son épouse, néo-apostolique, a prié de longues années, afin de voir un jour son époux devenir enfant de Dieu. Après le service divin, un entretien entre l’Apôtre et  le frère  a eu lieu, à l’issu duquel, ce dernier a exprimé le désir d’être baptisé et scellé. La joie fût grande à Punia, où les frères et sœurs ont pu expérimenter de quelle manière Dieu pouvait appeler ceux qu’il voulait et au moment voulu.

 

Deux services divins ont été tenus par l’Apôtre à Punia, dans les communautés de Mangobo et Mwanzo.

 

Dans la première communauté, l’Apôtre a exploité le texte biblique dans 1 Jean 4 :1-4 « Bien aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde. », et dans la deuxième, c’est  2 Corinthiens 1 : 20 « car, pour ce qui concerne toutes les promesses de Dieu, c’est en lui qu’est le oui ; c’est pourquoi encore l’amen par lui est prononcé par nous à la gloire de Dieu. », qui a servi de texte de base pour le service divin.

 

L’Apôtre va continuer son chemin, et arrivera à Lubutu, où les fidèles n’ont plus reçu un apôtre depuis 4 ans, et cela à cause l’état de la route. Là, il effectua plusieurs activités dont 5 services divins, 3 réunions et 1 séminaire avec les frères du ministère.

 

Pendant son séjour il va admettre à la retraire le prêtre KOKO de la communauté Ndeka, 17 diacres et 11 prêtres seront ordonnés, et 185 âmes seront scellés.

 

Au retour, une pluie battante a provoqué une forte inondation,  au point que la route, le tronçon à MBWE, était infranchissable.

Grâce à Dieu, l’Apôtre a été secouru par une dizaine des jeunes gens d’un village environnant.                

1/9

© 2014 Copyright Delta Solutions

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
Nous écrire
Nous écrire
Nous écrire