LE BURUNDI SECONDE EGLISE DANS L’EGLISE TERRITORIALE DE LA RDC SUD-EST

 

Dans sa dénomination anglaise, une Eglise territoriale est appelée «District Apostle Area», dans laquelle on peut retrouver plusieurs pays dirigés par un seul Apôtre de District, mais ayant chacune une personnalité juridique distincte. De ce fait, un pays appartenant à une Eglise territoriale est appelé en Anglais «District Church».

 

L’Eglise Territoriale de la RDC SUD-EST a donc deux «  Eglises » en son sein, il s’agit du «District Church de la RDC SUD-EST» et du «District Church du BURUNDI», chacune d’elles ayant une personnalité juridique suivant la législation du pays auquel elles appartiennent.

 

Du 27 Novembre au 4 Décembre 2014, l’Apôtre de District s’était rendu au Burundi. Dans son Agenda, il était prévu des dédicaces de nouvelles chapelles, des célébrations des services divins,  puis la tenue de l’Assemblée Générale Ordinaire et du Conseil d’Administration en sa qualité de Représentant Légal de l’Eglise Néo-Apostolique au Burundi.

 

Dans le but de faire grandir l’Eglise au Burundi, l’apôtre de District avait associé les frères et sœurs du pays autour d’un projet quinquennal dès son ordination à la tête de l’Eglise en Janvier 2013.

 

Ce projet consistait, à la mise en place d’un plan d’évangélisation, de suivi des participations des membres aux services divins,  ainsi que de formation des frères du ministère et de la jeunesse.

 

Ce qui justifie une moyenne de trois visites par an de l’apôtre de district dans le pays, pour soutenir le travail de l’Apôtre Lambert Ntahimpera sur place, accompagner les frères dans l’exécution du projet et en faire l’évaluation.

 

Au mois de juillet de cette année, les trois Apôtres Responsables de la RDC SUD-EST avaient accompagné l’Apôtre de District au Burundi, et durant une semaine, ils sont allés dans les quatre points cardinaux du pays pour évangéliser et célébrer des services divins ; une démonstration pratique de l’amour du prochain et de l’unité apostolique dans l’Église territoriale.

 

A l’issue de sa visite au mois juillet, l’Apôtre de district est rentré au Congo,  dans un même avion avec deux jeunes frères du Burundi qui ont assisté à la formation musicale donnée par nos biens aimés de l’Afrique du Sud à Lubumbashi.

 

Un service divin national de jeunesse est déjà prévu pour le mois de juillet 2015 à Bujumbura, la capitale, et la jeunesse y est en chantier.

Le rapport moral 2013 de l’Apôtre Lambert, approuvé par l’Assemblée Générale, ressort 716 âmes baptisées, dont 678 scellées au courant de l’année 2013, pour une participation de 5712 membres le dimanche matin au service divin, sous la supervision de 174 frères du ministère actifs dans 58 communautés que compte le pays.

 

Durant son séjour, l’Apôtre de District a dédicacé les chapelles de RUTUMO dans le district d’ancien de Bujumbura, et celle de BUGANDA dans le district d’ancien de CIBITOKE située sur la nationale numéro 5, celle conduisant les Congolais de Bukavu vers Bujumbura, mais aussi bien les burundais vers la République Démocratique du Congo, en passant par le poste frontalier de la RUZIZI (voir détails en images dans la rubrique CONSTRUCTION)

 

Une nouvelle structure spirituelle a été mise en place, donnant ainsi naissance aux districts d’anciens de Bujumbura, Cibitoke, Makamba et Kayogoro.

 

Les hommes de Dieu ont été institués pour prendre soins des entités créées, il s’agit de:

 

Pour BUJUMBURA :

 

L’Ancien de District Gilbert Ngendahabona et l’Evangéliste de District Olivier Bararunyeretse. Ce dernier, travaillera avec son ainé dans le ministère, l’Evangéliste de District Ferdinand Nyobewe, sous la direction du nouvel Ancien de District. Un Evangéliste de Communauté a était institué pour prendre en charge la nouvelle chapelle de RUTUMO faisant partie du même sous-district ; il s’agit de l’Evangéliste de Communauté Assumani Pembwe.

 

Pour CIBITOKE :

 

L’Ancien de District Melchiade Mvutse et l’Evangéliste de Communauté Joseph Rufutanyi. Ce dernier est chargé de grimper les collines de KIGAZI pour redonner vie à ce sous-district.

 

Pour MAKAMBA :

 

L’Evangéliste de District Jérôme Habonimana, ordonné pour la Circo de Makamba, et responsabilisé à la tête du même  district d’ancien, son collègue l’Evangéliste de District Serges Ntahondereye s’occupera de la Circonscription de KAYOBA Sous sa supervision.

 

Pour KAYOGORO :  

 

L’Evangéliste de District Gervais Mpitarusuma, ordonné et responsabilisé à la tête du district d’ancien. Il supervisera le nouvel Evangéliste de District Athanase Simbokoka de la Circonscription de MUGENI et l’Evangéliste de District Joseph Nyandwi de la Circonscription de GITANGA.

 

Il est à signaler qu’en 2013, la chapelle de Bujumbura centrale avait été inaugurée, changeant ainsi l’image de l’Eglise dans la capitale ; et celle de Buterere, dans une des communes les plus peuplées de la capitale, portant le même nom, avait vu le jour (voir rubrique CONSTRUCTION).

L’Apôtre Lambert Ntahimpera est âgé de 50 ans, marié et père de 6 enfants, il est détenteur d’un diplôme en Macroéconomie, plus un MASTER en Econométrie et Recherches Opérationnelles.

© 2014 Copyright Delta Solutions

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
Nous écrire
Nous écrire
Nous écrire
Apôtre Lambert NTAHIMPERA