L’année 2018, un souvenir éternel pour Kindu !

Kindu, ville de la République Démocratique du Congo Sud-Est créée en 1988, chef-lieu de la province du Maniema, anciennement appelée Manuema, qui signifie « forêt », est située à l’Est de ce grand et vaste pays. Elle comprend une végétation très variée, et sa population vit principalement de l’agriculture, du commerce, le travail rémunéré et la pêche.

L’Eglise néo-apostolique y a vu le jour en 1980, et compte aujourd’hui près de 3000 fidèles. Jamais dans son histoire un apôtre patriarche y avait foulé le sol, comme l’a dit cette jeune sœur dans son mot d’accueil adressée avec perfection à l’apôtre patriarche Jean-Luc Schneider le vendredi 20 juillet 2018, lors de l’accueil officiel par un chœur spécial qui s’est préparée durant de nombreux mois.

Arrivé en République Démocratique du Congo le jeudi 19 juillet 2018, via Kinshasa,  l’Apôtre Patriarche Jean-Luc Schneider, accompagné de l’Apôtre de District Charles Ndandula de la Zambie, et l’Apôtre de District adjoint Arnold Mhango du Malawi arrivés quelques jours avant, ont été accueilli par l’Apôtre de District Tshitshi Tshisekedi.

C’est le vendredi 20 juillet 2018, que l’Apôtre Patriarche est entré par la nouvelle porte de l’Eglise territoriale de la République Démocratique du Congo Sud-Est pour 2018 : « Kindu ». Accompagné des apôtres de districts et l’apôtre de district adjoint, l’apôtre patriarche est arrivé en début d’après-midi, accueilli à l’aéroport de Kindu par l’Apôtre Abasi Fernandez responsable du district apostolique du Maniema.

Aussitôt après, il s’est rendu dans la salle d’accueil officiel, où un chœur spécial l’attendait. Là, non seulement des beaux cantiques ont été interprétés, mais aussi, trois bouquets de fleurs seront offerts à l’Apôtre Patriarche et les deux hôtes. Celui de l’Apôtre patriarche aura la particularité de comporter un perroquet artificiel, symbolisant la ville de Kindu.

Plus tard dans l’après-midi, il a tenu une réunion avec tous les ministres ordonnés de la ville de Kindu, dans la communauté de Kasuku, première communauté de la ville, des diacres jusqu’à l’apôtre. 237 frères du ministère prendront part à la réunion. Il développera le thème basé sur le retour de Jésus-Christ, insistant auprès des frères à se focaliser et parler de plus en plus du retour de Jésus-Christ, de mettre cette question au centre de leurs préoccupations quotidiennes.

Le samedi 21 juillet 2018, un service divin solennel, réunissant plus de 2500 fidèles  sera tenu dans la communauté centrale de Kindu. Une multitude de fidèle, présente dans les hangars avec des télévisions, et une chapelle pleine à craquer. L’Apôtre Patriarche a utilisé la parole dans l’épître aux Colossiens 3 :23-24 « Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur l’héritage pour récompense. Servez Christ, le Seigneur. »

Au cours de sa prédication, l’Apôtre Patriarche a rappelé au peuple de Dieu du Maniema et en particulier de la ville de Kindu, qu’il y avait encore un grand travail à faire.  Ce travail consistait à se préparer pour le retour du Seigneur d’une part, et d’autre part à témoigner de l’évangile pour trouver de nouvelles âmes dans le Maniema. Il insistera sur le fait que tout enfant de Dieu baptisé et scellé, doit tout faire pour le Seigneur et non pour les hommes. Autrement, il doit obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes ; sa référence doit être seul Jésus-Christ.

L’Apôtre de District Charles Ndandula et l’Apôtre de District Adjoint Arnold Mhango, ont respectivement été appelés pour assister l’Apôtre Patriarche.

 

Cette visite de l’Apôtre Patriarche à Kindu, restera dans les annales de cette partie du pays. Certes, elle restera graver dans les cœurs des frères et sœurs, et marquera de nombreuses générations.

Bravo Kindu !

© 2014 Copyright Delta Solutions

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
Nous écrire
Nous écrire
Nous écrire