DERNIERE LIGNE DROITE VERS LES ACTIONS DE GRACE : PRÉPARONS NOS CŒURS AVANT NOS OFFRANDES

La mission de l'Apôtre de District au Burundi,s'est clôturée ce Dimanche
19/Septembre/ 2021 par un service divin solennel dans la communauté
Buterere. Une assez grande communauté située dans le Nord-Ouest de
Bujumbura. Elle est entourée des quartiers: Cibitoke à l'Est et Mirroir
à l'Ouest. Buterere est sur le littoral de la route menant vers l'aéroport
de la capitale burundaise.La participation à ce service divin a été
évaluée à 378 personnes que la communauté n'a pu contenir.
Beaucoup d'autres participants ont été installés en-dehors de
la chapelle.

 

 

 

Texte biblique: " Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau
et de leur graisse. L’Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande."
Genèse 4:4

 

 

 

INTRODUCTION

 

 

L'Ap.D a commencé par un message réconfortant pour ces fidèles pendant cette période où la pandémie à coronavirus sévit dans ce monde. "Les épreuves actuelles sont comparables aux vagues sur la mer face à ceux qui naviguent..." L'officiant a eu recours à l'anecdote biblique de l'apparition de Jesus-Christ à ses Apôtres sur la mer de Galilée(Tibériade). " Pierre éprouvé, par les vagues, a gardé le regard vers Jésus-Christ..." Une exhortation de l'Homme de Dieu qui insiste sur la participation régulière aux services divins car c'est par ce moyen que Dieu nous tend le main comme Jésus-Christ l'a fait avec Pierre.

Après ce prologue, il a été question de replacer le texte de base dans son contexte biblique. L'histoire vétérotestamentaire des fils d'Adam et Eve à savoir: Caïn et Abel est fort évocatrice pour ceux qui se préparent aux actions de grâce.
Si Dieu a agréé l'offrande de l'un et non celle de l'autre, ce n'est pas question de la qualité matérielle de ces mises. C'est une question de profondeur. Avant de donner le sens d'une "bonne" offrande, l'Apôtre de District a tracé le parallélisme entre les sacrifices dans l'ancien testament et dans le nouveau testament avant d'en donner la considération de nos jours.
 

SACRIFICES DANS L'ANCIEN TESTAMENT
 

Se basant sur certains textes bibliques, l'officiant a énuméré quelques

mobiles des sacrifices faits à Dieu par les juifs antiques:
- L'adoration
- La reconnaissance à Dieu suite aux grandes grâces de la vie.
- Le pardon des péchés donc la réconciliation avec Dieu.
- La demande de certaines faveurs divines
- La profession de la foi
- L'imploration de l'aide et la bénédiction divines. Pour ne citer que

ces mobiles.

LE SACRIFICE DANS LE NOUVEAU TESTAMENT( JÉSUS LE SACRIFICE

PARFAIT)

L'officiant a présenté Jésus-Christ comme ce sacrifice, à jamais valable.

L'agneau immolé à la croix de Golgotha. En lui se trouve le salut pour tous

ceux qui le suivent a poursuivi l'Ap.D.

LE SACRIFICE DE NOS JOURS.

Il a été aussi question de l'énumération de ce que doit contenir une bonne offrande: "...Dieu agrée et l'offrande ( la valeur matérielle) et le cœur de l'Homme

(La disposition)... " Pour l'Apôtre de District, Dieu se penche d'abord sur la disposition du cœur de l'homme avant de s'intéresser à son offrande.
Le temps pour l'officiant de parler des personnes qui se plaignent du travail "dur" et qui blâment, par la suite, les autres. Certains arrivent à dire que c'est une punition divine (Genèse 3:17). Cela empêche une bonne disposition de cœur qui peut annihiler l'agrément de l'offrande. L'Ap.D a pourfendu cet enseignement courant qui prétend que Caïn a fait une offrande constituée des avariés. "...Ce n’est pas écrit dans la bible.." a-t-il repris avant de continuer: "... Tous s’étaient tourmentés pour chercher les meilleurs offrandes à l’Éternel..." Mais Dieu avait porté un regard favorable sur Abel et sur son offrande (Genèse 4: 6-7). Il a confirmé qu'il s'agit bien de la disposition du cœur. Dans un contexte de préparation en vue du Service divin des actions de grâce, l’Apôtre de District a précisé qu’il ne suffit pas seulement d’apporter l’offrande, aussi faut-il bien préparer son cœur.

PRÉPARATION A LA SAINTE-CÈNE


A l'introduction à la sainte-cène, l'officiant a évoqué le texte en Mathieu 5:23-24 pour appeler l'assistance à la réconciliation. "...Nous devons nous réconcilier avec notre prochain avant tout car un cœur pur c’est un coeur qui se réconcilie avec Dieu à travers aussi la réconciliation avec le prochain. Même si tu apportes l’offrande faite des millions de billets de banques et que tu n’es pas en bon terme avec ton frère ça ne sert à rien..." disait-il pour chuter par dire:"...Si Dieu trouve que c’est bénéfique qu’il nous bénisse il le faira selon sa volonté.

La joie était lisible sur les visages des participants qui ont profité de ce passage pour prendre les photos avec leur Apôtre de District qui lui, non plus, ne s'est pas géné de se fondre dans le décors.

ACTIONS DE GRÂCE
ACTIONS DE GRÂCE

Bonne fête

press to zoom
ACTIONS DE GRÂCE
ACTIONS DE GRÂCE

Bonne fête

press to zoom
1/1
BUTERERE
BUTERERE

Assemblée vue de dos

press to zoom
BUTERERE
BUTERERE

ASSEMBLEE

press to zoom
BUTERERE
BUTERERE

Assemblée vue de dos

press to zoom
1/2
Buterere
Buterere

Assistance vue de dos

press to zoom
Saint-cène en faveur de défunts
Saint-cène en faveur de défunts

press to zoom

Ambiance après service divin

press to zoom
Buterere
Buterere

Assistance vue de dos

press to zoom
1/8